François FALLETTI

Docteur en droit, diplômé de Sciences po Paris, François FALLETTI a débuté sa carrière en 1977 comme substitut à Lyon. Après avoir été conseiller de deux ministres de la Justice, directeur des affaires criminelles et des grâces, puis procureur général près la cour d’appel de Lyon et d’Aix-en-Provence, il a été procureur général près la Cour d’appel de Paris de janvier 2010 à juillet 2015. Il a également été, pendant quatre ans, le représentant de la France à Eurojust, l’organisation de coordination judiciaire de l’Union européenne.

 

 

Confidences d’un procureur général de Paris (Michel Lafon, 2016)

Au début de l’année 2014, Christiane Taubira demande à François Falletti, procureur général de Paris – la plus grande et la plus importante cour d’appel de France -, d’abandonner sa fonction en contrepartie d’un poste de premier avocat général à la Cour de cassation. Percevant cette « promotion » comme une mise au placard, François Falletti la refuse et, malgré les pressions et l’emballement médiatique généré par ce bras de fer, il restera à son poste.
Libéré de son obligation de réserve depuis son départ à la retraite en juin 2015, François Falletti revient dans ce livre sur cet affrontement avec l’ex-garde des Sceaux et sur son parcours exceptionnel. Celui d’un procureur général de Paris placé entre le marteau des politiques et l’enclume de la justice des hommes.
Dévoilant l’impact des médias et des élus sur le fonctionnement de la justice, son récit dresse le portrait d’un être à la droiture exemplaire qui s’est battu contre les pressions politiques et les intrigues de palais.
Alors au coeur du dispositif antiterroriste, François Falletti offre un éclairage inédit sur les actions d’envergure menées par la justice et la police à la suite des attentats qui ont endeuillé la France. Il s’interroge également sur les moyens à mettre en oeuvre pour espérer éradiquer ce fléau…